HARKEN Power Seat

Système révolutionnaire pour le travail en hauteur

powerseatlogoExclusivité Harken, le PowerSeat™ a révolutionné le travail en hauteur en permettant à l’utilisateur d’accéder rapidement au site et de demeurer en place le temps nécessaire, dans une posture confortable. Il constitue une solution efficace, pratique et sûre, idéale pour réaliser les interventions dans les délais impartis.

Plus de renseignements en cliquant ici.

11 place du petit hunier – BP3064 – 17000 LA ROCHELLE
T/ 05 46 44 51 20 – F/ 05 46 44 25 70

Le Petit Mémento du Cordiste

mementocordiste2015_couvLe Petit Mémento du Cordiste

Les travaux sur cordes et d’accès difficiles se sont professionnalisés depuis leur création il y a une quarantaine d’années. Au début réalisés à l’aide de techniques empruntées à la spéléologie, à l’escalade et aux techniques alpines, les travaux sur cordes ont aujourd’hui leurs propres matériels et techniques.

La branche professionnelle a défini ses règles de bonnes pratiques en adéquation avec le cadre règlementaire en vigueur.

Ce manuel aborde d’une manière synthétique un ensemble de connaissances techniques usuelles à l’attention des cordistes en activité ou à venir…

Ce présent ouvrage n’est en aucun cas destiné à « l’auto-formation » et ne peut se substituer à une formation complète (CQP ou CATC) dispensée dans un centre de formation cordiste agréé par les institutions de la filière cordiste française.

Sakti CANO

Travaille dans le milieu de la corde depuis 25 ans. Brevet d’Etat Spéléo puis cordiste, il est également formateur en travail sur cordes et travaux en hauteur. Il dirige aujourd’hui un centre de formation cordiste agréé par le DPMC. Membre actif du Syndicat Français pour la Formation en Hauteur (SYFFORHA).

Antoine HEIL

Cordiste CQP2 en activité. Formateur en travail sur cordes et travaux en hauteur. Il est membre des commissions techniques et des jurys de certification cordiste au sein du DPMC. Il est directeur d’un centre de Formation aux Travaux en Hauteur dans le Pas de Calais.

  • 144 pages, plus de 300 photos et illustrations techniques en couleur.
  • Format A5. Prix public : 23€ TTC
  • Pour tous renseignements : Cliquez ici.

Le Drone…dans le secteur des travaux en hauteur.

th-sans-f

Encore peu connu dans le secteur des travaux acrobatiques, le Drone est un nouvel outil en plein essor amenant de nombreuses solutions et perspectives d’évolutions.
En effet, dans le milieu des travaux en hauteur, c’est un appui pour les cordistes sur le plan du diagnostic, du suivi et de l’inspection technique permettant d’établir un état des lieux et des travaux avant ou après intervention humaine.

Désormais en ligne sur notre site internet, de nombreux opérateurs sont à votre disposition pour répondre à vos questions ou à vos demandes de missions.

Retrouvez cette nouvelle rubrique en cliquant ici.

 

 

FRG, Sécurité et formation en hauteur, organise ses prochaines préparations au CQP cordiste en région parisienne.

FRG, Sécurité et formation en hauteur, organise ses prochaines préparations au CQP cordiste en région parisienne.

Les dates des formations CQP1 sont les suivantes :

Du 14 Janvier au 10 Février 2016 (+ examen le 11 février 2016)

ou

Du 14 mars au 08 Avril 2016 (+ examen le 14 Avril 2016)

Et CQP2 :

Du 21 Mars au 08 Avril 2016 (+ examen les 21 et 22 Avril 2016)

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements !

06.85.56.12.06 / contact@frgpro.fr

FRG SARL

25 rue des Ardennes
77 123 Le Vaudoué
Tél : 09.67.10.18.23 / 06.72.13.46.66
www.frgpro.fr

 

ACROTIR DÉVELOPPEMENT

De la performance à la pérennité…
Laurent Elles, président d’Acrotir Développement: «Notre modèle est performant, il faut maintenant le pérenniser»

Acrotir Développement ou l’histoire d’une «petite boîte» lunévilloise devenue une holding au rayonnement international par la seule force de son adaptation à son environnement et à son écosystème économique et sociétal. Forts aujourd’hui d’une dizaine de filiales, travaux et ingénierie, les spécialistes de la «solution globale de l’accès difficile et de la sécurité anti-chute pour réduire les temps d’exposition aux risques hommes-biens» comme l’explique Laurent Elles, son président, ont bâti un business model d’entreprise performant…il reste aujourd’hui à le pérenniser. Cette pérennité est construite avec le souci constant de la recherche de l’excellence et cela à tous les niveaux.

Laurent Elles, président d’Acrotir Développement:

«Notre modèle est performant, il faut maintenant le pérenniser»

«Faire d’une contrainte, une force et cela à tous les moments». Chapeau type Stetson bien vissé sur la tête pour dompter une chevelure digne d’un fan du dernier festival Hellfest, Laurent Elles n’a pas que les cheveux longs et ses idées sont loin d’être courtes. Il voit loin, très loin, en percevant, en scrutant, en analysant en amont tous les événements conjoncturels mais aussi les évolutions sociétales perceptibles pouvant être anticipées. Un peu comme un surfer, il voit la vague arriver mais au lieu qu’elle lui déferle dessus et l’emporte, il s’arme et attend le bon moment pour la prendre, l’amadouer, la jauger à son juste niveau avant de la surmonter et au final la vaincre. Quand la vague de la crise économique arrive, l’entreprise Acrotir de Lunéville que Laurent Elles pilote, il n’est alors «que» spécialiste dans les interventions et travaux en hauteur dans tous types de sites. Ses équipes de cordistes, diplômés et qualifiés au plus haut niveau et l’ensemble de sa structure se voient confrontés, comme bon nombre d’entreprises, à la dure réalité de l’heure des choix.

«Nous avons choisi d’avancer avec une démarche proactive et volontaire en retravaillant notre modèle économique tout en imposant des degrés d’exigence en interne mais aussi au niveau de nos fournisseurs.»

La quête continue de l’excellence pour surmonter cette situation conjoncturelle crisologique sans pareil. Quatre ans de travail, de remise en question, d’adaptation permanente «pour parvenir à donner à l’entreprise un socle stable et solide.»

Tirer vers le haut…

Un important travail en interne est mené constamment sur la détection et l’optimisation des compétences, de la qualité, de la technicité ou encore des modes de financement.

«Cela demeure des indicateurs de mesure permanents, ce qui nous permet d’aborder nos marchés avec une recherche satisfaction clients optimale.»

Le tout renforcé par une véritable politique d’ingénierie-conseils et de formation via sa filiale Cafsat, font qu’aujourd’hui Acrotir Développement est l’un des référents dans différents secteurs d’activités aussi bien dans le BTP, l’Environnement et l’Industrie. Cette philosophie d’entreprise s’additionne à un renforcement technique comme par exemple l’utilisation des drones dans leurs interventions grâce à sa récente filiale A GB Air et aujourd’hui un développement géographique pour renforcer sa force de frappe version proximité et réactivité d’intervention. Une dizaine de filiales au compteur, dont une grande majorité d’agences de travaux (en Bourgogne Franche-Comté, Moselle, Alsace ou encore une agence délocalisée en Guyane) mais également un développement renforcé à l’exportation avec une filiale quasiment dédiée au Luxembourg.

La Recherche & Développement est également de la partie, indispensable vue la montée en puissance réalisée. Une montée en puissance effective et structurée «nous sommes aujourd’hui dimensionnés pour atteindre les trois millions de chiffre d’affaires» (l’entreprise devrait réaliser cette année un CA de 2,5 à 2,8 millions d’euros). Reste maintenant à pérenniser ce modèle qui marche. «Nous devons renouer avec un peu plus de volume dans un souci de conquête des territoires.» Avec toujours ce même élan «celui de toujours tirer vers le haut.»

Logo_ACROTIR2012-Slogan1

th-sans-f