Alain Robert, le « Spiderman français » escalade la Tour Montparnasse en hommage au Népal

SPORT – Alain Robert, l’homme-araignée, a entamé mardi 28 avril en début d’après-midi l’ascension de la tour Montparnasse à Paris ( 210 mètres ) , drapeau du Népal en poche, en hommage aux victimes du séisme qui frappé le pays samedi, a constaté une journaliste de l’AFP.

Le grimpeur filiforme, en caleçon et T-shirt, s’est lancé à mains nues et sans harnais de sécurité à l’assaut de ce monument emblématique de la capitale, drapeau du Népal en poche, « pour apporter un peu de soutien aux victimes du tremblement de terre ». Il pense en particulier aux « confrères bloqués au camp de base de l’Everest ». Parmi eux, il en est persuadé, « il y a des admirateurs d’Alain Robert ». Selon un bilan communiqué par les autorités locales mardi en début d’après-midi, le séisme survenu samedi au Népal a fait plus de 5000 morts et 10.000 blessés.

Depuis 1994, Alain Robert escalade les gratte-ciels du monde entier. Il a réalisé aujourd’hui quelque 130 ascensions dont la Burj Khalifa, la plus haute tour du monde (828 mètres), à Dubaï, en 2011. Il a conquis également la Tour Eiffel, l’Empire State Building (New York), les Petronas Twin Towers (Kuala Lumpur) et la Taipeh 101 (Taipeh).

Source : The huffington post

 

ath-hd